Comment prendre soin de vos articles ?

Chez Maison Margaret, nous avons opté pour des produits de qualité. Vous trouverez sur cette page nos recettes pour la faire durer le plus longtemps possible, car consommer moins mais mieux, c'est aussi bien entretenir ses achats.

Rien de compliqué, mais plein de petites astuces pour prendre soin de votre linge de maison, de vos vêtements et accessoires, tout en douceur.

Pour une garantie de durabilité, des couleurs toujours respectées et un toucher tout doux.

 Conseils pour tous les textiles

  • Un premier conseil qui fonctionne toujours : prenez le temps de lire l’étiquette d’entretien présente sur tous vos produits !
  • Nous vous conseillons les lessives neutres, sans agents blanchissants pour le linge coloré, afin de ne pas détériorer les couleurs. Préférez les lessives sans azurants optiques qui sont irritants, polluants et sans aucun pouvoir lavant. Le vinaigre blanc a de grandes qualités, vous pouvez donc l’utiliser de temps en temps au fil de la vie de votre linge (25cl/lavage). Ecologique et économique, il fera au quotidien un très bon complément nettoyant, assainissant, adoucissant (intéressant pour les régions qui ont des eaux calcaires). Par-dessus le marché, le vinaigre ravivera les couleurs et fera déjaunir le linge blanc.
  • Nous vous déconseillons l’utilisation d’un adoucissant qui, en gainant les fibres de coton ou de lin, diminue leur pouvoir absorbant. De manière générale, nous vous déconseillons d’utiliser des détachant agressifs, qui pourraient altérer la couleur, voire décolorer par tache votre linge et vos vêtements.
  • Séparez les couleurs foncées et les couleurs claires pour laver votre linge en machine, pour éviter que les fibres de l’une ne se déposent sur l’autre et lavez toutes les pièces d’une parure ensemble, pour qu’elles gardent toutes le même aspect au fil du temps. Dans la mesure du possible, ne lavez pas ensemble fibres naturelles et fibres artificielles. Les fibres artificielles libèrent des peluches qui s’accrochent aux fibres naturelles et leur font perdre douceur et souplesse.
  • Veillez à ce que votre linge soit totalement sec quand vous le rangez.

En respectant ces indications, le linge en lin traversera les années tout en préservant les qualités pour lesquelles vous l’avez tant aimé. Souplesse et douceur au toucher garanties !

Spécificités pour le lin lavé

  • Premier lavage : lors du premier lavage, il est recommandé de faire "décatir" son linge pour le rendre encore plus souple, absorbant et moins sensible aux tâches. Pour cela, faites tremper votre linge une journée dans l’eau froide sans lessive (baignoire, bassine...)
  • Lavage : tous nos articles se lavent en machine à 40° au quotidien (et jusqu'à 60° pour se débarrasser une bonne fois pour toutes des acariens). La chaleur « relaxe » la fibre de lin : votre linge n’en sera que plus doux.
  • Essorage : c'est cette étape la plus importante ! Le lin lavé a besoin d'un essorage doux : pas plus de 600 tours par minute. Evitez de ne trop remplir le tambour de votre machine pour donner à votre linge du volume sans qu'il ne soit trop froissé.
  • Séchage : Vous pouvez le faire sécher dehors sur fil : le poids du lin lui donnera un froissé parfait et vous serez respectueux de l’environnement si vous avez la chance de pouvoir le faire. Cependant le lin aime le sèche-linge qui assouplit la fibre et le rend encore plus doux et moelleux. Attention : faites sécher vos accessoires (gigoteuses ouatinés, trousses, sacs...) à l'air libre plutôt qu'en machine.
  • Repassage : nous vous conseillons de ne pas repasser votre linge en lin : vous gagnerez du temps et votre lin ne s’en portera que mieux avec son aspect naturellement froissé. Pour ceux qui tiennent à tout prix à le repasser, garder en tête qu’un essorage doux laissant encore votre linge humide facilitera le repassage.
  • Nettoyage de taches : peu de tâche ne résiste à l'indispensable... savon de Marseille ! Frottez la tâche avec une brosse à dent (prévue à cet effet par exemple) enduite de savon de Marseille et passez votre linge à la machine.

Les tâches spécifiques : 

  • de sang : rincez à l’eau froide dès que possible puis passez en machine
  • de vin : frottez la tâche avec de l’eau pétillante ou du vin blanc puis passez en machine
  • de gras : faites mousser du liquide vaisselle / savon de Marseille avec de l’eau sur la zone tâchée et laissez reposer toute une nuit avant un passage en machine
  • de bougie : enlevez ce que vous pouvez de cire à la main puis absorbez le reste avec du papier essuie-tout et un fer à repasser chaud. La cire est grasse, s’il reste des excédents, appliquez la même méthode que pour une tache de gras.

Spécificités pour le lin lavé

  • Premier lavage : lors du premier lavage, il est recommandé de faire "décatir" son linge pour le rendre encore plus souple, absorbant et moins sensible aux tâches. Pour cela, faites tremper votre linge une journée dans l’eau froide sans lessive (baignoire, bassine...)
  • Lavage : tous nos articles se lavent en machine à 40° au quotidien (et jusqu'à 60° pour se débarrasser une bonne fois pour toutes des acariens). La chaleur « relaxe » la fibre de lin : votre linge n’en sera que plus doux.
  • Essorage : c'est cette étape la plus importante ! Le lin lavé a besoin d'un essorage doux : pas plus de 600 tours par minute. Evitez de ne trop remplir le tambour de votre machine pour donner à votre linge du volume sans qu'il ne soit trop froissé.
  • Séchage : Vous pouvez le faire sécher dehors sur fil : le poids du lin lui donnera un froissé parfait et vous serez respectueux de l’environnement si vous avez la chance de pouvoir le faire. Cependant le lin aime le sèche-linge qui assouplit la fibre et le rend encore plus doux et moelleux.
  • Repassage : nous vous conseillons de ne pas repasser votre linge en lin : vous gagnerez du temps et votre lin ne s’en portera que mieux avec son aspect naturellement froissé. Pour ceux qui tiennent à le repasser : un essorage doux laissant facilitera le repassage.
  • Nettoyage de taches : peu de tâche ne résiste à l'indispensable... savon de Marseille ! Frottez la tâche avec une brosse à dent (prévue à cet effet par exemple) enduite de savon de Marseille et passez votre linge à la machine.

 

Les tâches spécifiques : 

  • de sang : rincez à l’eau froide dès que possible puis passez en machine
  • de vin : frottez la tâche avec de l’eau pétillante ou du vin blanc puis passez en machine
  • de gras : faites mousser du liquide vaisselle / savon de Marseille avec de l’eau sur la zone tâchée et laissez reposer toute une nuit avant un passage en machine
  • de bougie : enlevez ce que vous pouvez de cire à la main puis absorbez le reste avec du papier essuie-tout et un fer à repasser chaud. La cire est grasse, s’il reste des excédents, appliquez la même méthode que pour une tache de gras.

Spécificité pour la gaze – éponge de coton

  • Ne mélangez pas votre linge de bain avec des vêtements à crochets, fermetures à glissières ou bandes auto-agrippante. Ils risquent de s’accrocher aux fibres et de les abîmer.

 

  • La capacité maximale d’absorption de la gaze – éponge sera atteinte au bout de quelques lavages.

 

  • Le sèche-linge est recommandé pour le linge de bain. En effet, il lui redonne gonflant et souplesse.

 

  • En cas de boucles tirées, vous pouvez tout simplement les couper à la hauteur des autres boucles.

Spécificités pour les accessoires

  • La grande majorité de nos accessoires (trousses de toilettes, pochettes, sacs bowling...) sont doublés d'un tissu enduit gris déperlant. En cas d'accident (produit liquide qui se renverse) le lin n'est pas atteint ni tâché par l'intérieur. Un coup d'éponge ou un passage à la machine et votre accessoire est comme neuf !

 

  • Eviter de passer vos accessoires matelassés ou ouatinés (gigoteuses) au sèche linge : préférez un séchage à l'air libre pour qu'il garde sa forme naturelle et sa qualité.

Spécificités pour la gaze de coton

  • Notre gaze de coton certifiée GOTS ou OEKO TEX nécessite peu d’entretien. Elle est très légère et prend peu de place dans la machine ou les placards.

 

  • Lavage : 30° ou 40° maximum. Elle se détache très facilement (savon de Marseille). En cas de tâche spécifique, reportez-vous un peu plus haut partie "Spécificités lin lavé".

 

  • Essorage doux (600 tours par minute maximum)pas de repassage obligatoire.

 

  • Séchage : pour retrouver l’aspect gaufré-froissé, le sèche-linge est conseillé.

Le vestiaire irrésistible :

Pour des pièces qui durent, suivez le guide d'entretien sous chacun des modèles du vestiaire Irrésistible, catégorie "Mode" !

Prendre soin du pull Doudou

Prendre soin de la robe Anna

Prendre soin de la blouse Nina

Spécificités pour les accessoires

  • La grande majorité de nos accessoires (trousses de toilettes, pochettes, sacs bowling...) sont doublés d'un tissu enduit gris déperlant. En cas d'accident (produit liquide qui se renverse) le lin n'est pas atteint ni tâché par l'intérieur. Un coup d'éponge ou un passage à la machine et votre accessoire est comme neuf !

 

  • Eviter de passer vos accessoires matelassés ou ouatinés (gigoteuses) au sèche linge : préférez un séchage à l'air libre pour qu'il garde sa forme naturelle et sa qualité.

Spécificités pour les accessoires

  • La grande majorité de nos accessoires (trousses de toilettes, pochettes, sacs bowling...) sont doublés d'un tissu enduit gris déperlant. En cas d'accident (produit liquide qui se renverse) le lin n'est pas atteint ni tâché par l'intérieur. Un coup d'éponge ou un passage à la machine et votre accessoire est comme neuf !

 

  • Eviter de passer vos accessoires matelassés ou ouatinés (gigoteuses) au sèche linge : préférez un séchage à l'air libre pour qu'il garde sa forme naturelle et sa qualité.

En cas de problème ou de question n’hésitez pas à contacter votre Conseillère Margaret ou à nous contacter directement si vous avez acheté sur le shop.

Navigation
Fermer

Mon panier

Vus

Vus récemment

Fermer

Catégories